ECOLE SUPÉRIEURE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION || ADVANCED SCHOOL OF MASS COMMUNICATION

 

ACCUEIL

Débouchés

Cette formation offre des débouchés d’auto-emploi et d’emploi dans les secteurs public et privé.  A l’issue de cette formation les apprenants pourront :

  • Occuper des postes d’encadrement dans les bibliothèques et les centres de documentation (Universités, collectivités territoriales, ONG, Ministères etc.)
  • Conduire des projets, concevoir et administrer des bases de données documentaires,
  • concevoir et faire évoluer des systèmes documentaires (entreprises privées etc.)
  • Organiser et gérer de vastes bibliothèques numériques (organismes de recherche scientifique et technique)

Contexte et enjeux

Le défi de la modernité et de la démocratie, l’entrée et le maintien dans la société dite des « connaissances », la conservation du patrimoine littéraire, artistique et scientifique au Cameroun nécessitent la réactualisation et l’implémentation de la politique publique en matière de lecture.  Une telle politique n’a de sens que lorsqu’elle repose sur des compétences pointues dans les domaines de la bibliothéconomie et de la documentation.  L’École des sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC) propose un parcours de formation en bibliothéconomie et documentation pour répondre efficacement à ces défis.  Le parcours proposé, construit sur les canons universels de la bibliothéconomie et de la documentation, répond prioritairement aux besoins locaux en matière de création et de gestion des bibliothèques et centres de documentation : former les bibliothécaires-documentalistes, loin des vieux clichés et de l’image poussiéreuse, à la pointe des technologies de l’information et de la communication.

Objectifs

Ce parcours a pour objectif global de permettre aux apprenants de structurer, décrire des contenus, définir les conditions juridiques d’utilisation, sélectionner le nécessaire, ajuster la réponse à une demande en matière d’information.  Quant aux objectifs spécifiques il s’agit de :

  • Apporter aux étudiants des connaissances théoriques et pratiques à la constitution des systèmes d'information et de documentation.
  • Enseigner les méthodes et les technologies utilisées pour enregistrer et diffuser les connaissances, dans le but de fournir la base nécessaire à l'exercice des professions de bibliothécaire-documentaliste.
  • Sensibiliser les étudiants aux problèmes concrets posés par la gestion de l'information documentaire au Cameroun et, en particulier, aux difficultés de communication avec les producteurs et les consommateurs d'information.
  • "Mettre en situation", c'est-à-dire exposer les étudiants à un ensemble de circonstances aussi proches que possible de celles qu'ils auront à connaître dans leur vie professionnelle.
  • Initier aux méthodes de conception et d'évaluation des systèmes d'information et aux travaux de recherche et de développement dans ce domaine, dans le but de poursuivre des études en sciences de l’information ou de se spécialiser ultérieurement dans ces voies.

Débouchés

Cette formation offre des débouchés d’auto-emploi et d’emploi dans les secteurs public et privé.  A l’issue de cette formation les apprenants pourront :

  • Occuper des postes d’encadrement dans les bibliothèques et les centres de documentation (Universités, collectivités territoriales, ONG, Ministères etc.)
  • Conduire des projets, concevoir et administrer des bases de données documentaires,
  • concevoir et faire évoluer des systèmes documentaires (entreprises privées etc.)
  • Organiser et gérer de vastes bibliothèques numériques (organismes de recherche scientifique et technique)
Situé au campus de l'Université de Yaoundé I,
Ngoa-ékelle
infos@esstic.cm