ECOLE SUPÉRIEURE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION || ADVANCED SCHOOL OF MASS COMMUNICATION

 

Dossier de Candidature

 

  • Les conditions d’admission

L’entrée à l’ESSTIC se fait :

  • Par voie de concours pour les candidats nationaux ;
  • Par étude de dossiers pour les étrangers et les auditeurs libres.

Le diplôme requis pour entrer à l’ESSTIC est le Baccalauréat toutes filières confondues ou le GCE Advanced Level obtenu en deux matières hormis la religion, ou tout autre diplôme reconnu équivalent. Le concours est réservé aux  candidats de deux sexes.

  • Le numéro de matricule

Tout étudiant nouvellement admis à l’ESSTIC est tenu de se présenter auprès de la Scolarité spécialisée concernée pour se faire enregistrer et obtenir un numéro de matricule.

  • Les droits universitaires

Les droits universitaires varient en fonction du statut des étudiants :

  • 50 000(cinquante mille) FCFA l’an pour les étudiants réguliers, c’est-à-dire ceux ayant accédé à l’ESSTIC par voie de concours ;
  • 500 000(cinq cent mille) FCFA pour les auditeurs libres et ressortissants de la  zone CEMAC ;
  • 1 000 000 (un million) pour les ressortissants hors zone
  • Les frais médicaux s’élèvent à 6000(six mille) FCFA pour les étudiants entrants uniquement.
  • L’inscription et la réinscription

L’inscription et la réinscription à l’ESSTIC sont subordonnées au paiement des droits universitaires et au dépôt des dossiers auprès de l’administration.

Les droits universitaires doivent être payés auprès de l’établissement financier ou bancaire approuvé par l’Université de Yaoundé II. Le paiement s’effectue  à Soa sur présentation de l’autorisation de paiement délivrée par le Directeur Adjoint chargé des Etudes. Le paiement se fait en une ou deux tranches. La première tranche doit se faire avant le début des examens du premier semestre.

L’étudiant doit retirer la fiche de demande d’autorisation de paiement auprès des scolarités spécialisées. Il la remplit dûment et la dépose ensuite pour signature, au Secrétariat du Directeur Adjoint chargé des Etudes.

 Après le paiement des droits universitaires, l’étudiant doit se faire enregistrer auprès de la scolarité et de l’intendance pour la validation de son inscription.

  • La carte d’étudiant

            Pour obtenir une carte d’étudiant, l’étudiant doit se présenter à Soa muni des pièces ci-après :

  • Des originaux des reçus de paiement de la totalité desdroits universitaires ;
  • Une demande de carte signée par le Directeur Adjoint chargé des Etudes.

La fiche de demande de carte est fournie par les scolarités spécialisées. Elle est ensuite dûment remplie par l’étudiant avant d’être déposée, pour signature, au Secrétariat du Directeur Adjoint chargé des Etudes. 

  • Le badge d’identification

Pour l’obtention du  badge d’identification, l’étudiant doit fournir auprès des scolarités spécialisées concernées les informations ci-après :

  • N° matricule ;
  • Noms et prénoms ;
  • Niveau et filière ;
  • Année académique ;
  • Date de naissance.
  • Les conditions de participation aux examens

La scolarité  tient à jour avant chaque session d’examen la liste des étudiants autorisés à composer. Cette liste tient compte des exigences académiques ci- après :

  1. Au plan d’évaluation continue : l’étudiant doit avoir toutes ses notes enregistrées ;
  2. Au plan disciplinaire : l’étudiant doit enregistrer au plus 30 (trente) heures d’absence aux cours. Aucune requête relative à la justification des absences a postériori n’est prise en compte ;
  3. Au plan administratif : l’étudiant doit être à jour de ses droits universitaires.

Seuls les étudiants remplissant toutes ces conditions et figurant sur la liste publiée par la scolarité avant chaque examen seront autorisés à composer.

L’accès en salle d’examen est réservé aux étudiants régulièrement inscrits et subordonné à la présentation de la carte d’étudiant ou à défaut de la carte nationale d’identité et des originaux des reçus de paiement des droits universitaires.      

L’étudiant ayant perdu les reçus de paiement des  droits universitaires est tenu de présenter un duplicata pouvant être obtenu à la banque où il a payé les frais.

  • L’évaluation générale

L’évaluation des étudiants comprend :

  • Le contrôle continu (CC)(60% des points) : c’est l’évaluationde la progression de l’apprenant dans l’ enseignement, selon un calendrier défini par l’enseignant. Il comprend :
  • Le contrôle continu classique, organisé par l’enseignant, au moins deux fois par semestre ; il compte pour 40% des points du CC ;
  • L’évaluation du travail personnel de l’étudiant, organisé par l’équipe pédagogique de l’UE, de préférence sous forme de jury oral ; il compte pour 30% des points du CC ;
  • Le comportement professionnel : 30% des points.
    • L’examen final (40% des points);
    • Le rattrapage (portant soit sur le contrôle continu, soit sur l’examen final ou sur les deux). Il n’existe qu’un seul rattrapage par semestre.

Parvenu à la fin de son cycle, l’étudiant est tenu de valider toutes les UE de l’écrit avant de soutenir les travaux de fin de formation qui comprennent :

  • un rapport de stage ;
  • une réalisation professionnelle.
  • Le dépôt et la soutenance des travaux de fin de formation

La soutenance des travaux de fin de formation est généralement programmée après la publication des résultats des examens de la session de rattrapage (entre octobre et novembre pour la première session ; et entre mars et avril pour la deuxième).

Les étudiants sont tenus de déposer leurs travaux auprès des scolarités spécialisées au moins deux semaines avant la soutenance.

Le dépôt des travaux est conditionné par la présentation d’une photocopie de la carte d’étudiant ou d’une photocopie des reçus de paiement de la totalité des droits universitaires.     

Ces travaux sont soutenus devant un jury composé des enseignants et des professionnels des différents métiers enseignés à l’ESSTIC. Le calcul de la moyenne définitive de l’étudiant prend en compte les notes de classe et celles des travaux.

  • Le dépôt des requêtes relatives aux résultats d’examen

Les requêtes adressées au Directeur de l’ESSTIC  doivent être déposées trois jours après la publication des résultats auprès du bureau du courrier. Passé ce délai, aucune requête n’est plus acceptée par les services compétents.

  • Les stages pédagogiques

Les stages pédagogiques font partie intégrante de la formation des étudiants de l’ESSTIC. Le souci de professionnalisation et l’exigence d’ancrage de la formation au monde de l’emploi en font les piliers de la réforme LMD. L’étudiant peut, sur sa demande, obtenir la charte des stages qui en fixe les modalités, auprès de la cellule des stages.

  • La demande des documents académiques

La demande des documents académiques doit obligatoirement contenir des informations ci-après :

  • Numéro de matricule ;
  • Noms et prénoms ;
  • Niveau et filière ;
  • Année académique ;
  • Adresse et téléphone ;

Les pièces suivantes devront être jointes à la demande pour l’attestation de scolarité et le relevé de notes :

  • Photocopie de la carte d’étudiant ou photocopie du reçu de paiement des droits universitaires.

Pour  l’attestation de réussite :

  • Photocopie de la carte d’étudiant ou photocopie du reçu de paiement des droits universitaires.
  • Photocopie du relevé de notes ;
  • Photocopie de l’acte de naissance.

Tout dossier incomplet est rejeté d’office.

  • Le dépôt et le retrait des documents académiques

     Le dépôt  et le retrait des documents académiques s’effectuent  au bureau du courrier tous les jours ouvrables à partir de 11 heures.

  • La légalisation des documents académiques

Pour faire légaliser un document académique, l’étudiant en fait autant de photocopies que possible puis les dépose avec l’original au Secrétariat du  Directeur Adjoint chargé des Etudes. 

  • La discipline

Les règles régissant le comportement des étudiants de l’ESSTIC sont édictées par les lois et règlements de l’Université de Yaoundé et les textes particuliers de l’établissement. Il existe à l’ESSTIC un conseil de discipline devant lequel les étudiants sont traduits, lorsqu’ils enfreignent les lois et règlements régissant la vie à l’Université de Yaoundé II.

  • Les sanctions

En cas d’indiscipline et de fraude aux examens des sanctions suivantes, prévues par le décret N°93/027 du 19 janvier 1993 portant dispositions communes aux Universités d’Etat en son article 62 peuvent être prises :

- l’interdiction de se présenter aux examens sanctionnant l’année académique en cours avec suppression de toute aide universitaire ;

- l’exclusion temporaire d’une à deux années académiques.

- l’exclusion définitive des établissements des institutions universitaires nationales.

Le même décret précise en outre que : « toute feuille de composition signée ou marquée d’un signe distinctif annule l’épreuve ».

Situé au campus de l'Université de Yaoundé I,
Ngoa-ékelle
infos@esstic.cm